PAC individuelles – Financement et aides

Crédit d’impôts

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous effectuez des dépenses en faveur de la qualité environnementale de votre habitation principale, comme l’installation d’un système de chauffage par géothermie. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) a remplacé le crédit d’impôt développement durable (CIDD) pour les dépenses payées depuis septembre 2014.

Le taux du crédit d’impôt pour la geothermie est de 36% pour les dépenses payées à compter du 1er janvier 2011.
Lire la suite…


Eco-Prêt à taux zéro

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco-rénovation. Il s’adresse aux propriétaires, qu’ils habitent le logement, ou qu’ils le mettent en location.

Les travaux doivent être réalisés par des entreprises RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) peuvent être financés par ce prêt. Pour trouver les entreprises RGE les plus proches de votre domicile, vous pouvez utiliser l’annuaire des professionnels RGE.

Lire la suite…


Ecosubvention (Anah)

En Mai 2009, en plus de l’Éco-prêt à taux zéro, l’État a créé l’écosubvention.

L’écosubvention est une mesure économique, sociale et écologique conçue par l’État et l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour d’une part renforcer le pouvoir d’achat des Français modestes propriétaires de leur logement, et d’autre part lutter contre le gaspillage énergétique dans la lignée du Grenelle.

Cette nouvelle mesure est réservée aux propriétaires occupant leur logement.

Des travaux simples et rentables comme l’isolation des combles et le remplacement des anciennes chaudières sont encouragés, pouvant réduire significativement les factures d’énergie.
Ces travaux peuvent être très vite rentabilisés grâce à une aide moyenne de 2 000 € avec un retour sur investissement de 4 à 7 ans dans les « passoires thermiques », notamment les maisons mal isolées construites avant 1975.
Lire la suite…


Guide ADEME – Les aides financières habitat 2010 (PDF – 1,0 Mo)